Accueil


Vendredi 28 avril à partir de 19h : rencontre avec Nadir Dendoune

Nous rencontrons Nadir Dendoune à l’occasion de la sortie de :

Nos rêves de pauvres (éditions Lattès)

« Quand on est pauvre, c’est pour la vie. Je ressemble à mes parents. Je ne prends jamais le taxi, sauf à l’étranger, quand la course coûte quinze centimes. J’achète mes jeans en friperie, je me contente de trois paires de chaussures. Je suis attaché à ma culture de pauvre. J’aime les gens modestes, les miens. Eux passeront toujours avant les autres ».

Nadir Dendoune a grandi entre l’Ile-Saint-Denis et Saint-Ouen. Il nous raconte avec beaucoup de tendresse son enfance, l’histoire de ses parents nés en Kabylie puis ses études de journalisme, son tour du monde à vélo, son ascension de l’Everest (récemment adaptée au cinéma)…

Nadir Dendoune prend sa revanche sur son bégaiement, sa parole courbatue. À l’écrit, ses mots expriment ses convictions, sa douleur, sa rage, ses souvenirs et ses désirs. Un vrai plaisir de lecture.

Mercredi 26 avril à partir de 19h : rencontre avec Désirée et Alain Frappier

Nous rencontrons Désirée et Alain Frappier autour de la BD Là où se termine la terre, aux éditions Steinkis.

Là où se termine la terre c’est l’histoire du Chili. A travers l’histoire de Pedro nous revivons le bouillonnement d’un quart de siècle d’histoire chilienne, rythmé par la guerre froide, la révolution cubaine et les espoirs qui accompagnent l’élection de Salvador Allende.

Avec tendresse et nostalgie, Désirée et Alain Frappier dressent le portrait d’un héros fragile et de sa terre au bout du monde.

la-ou-se-termine-la-terre

Samedi 22 avril à 17h30 : Chemins de halage…

Soirée de lancement samedi à la librairie : rencontre dédicace avec Laurence Verrand (auteure) et Damien Roudeau (dessinateur aquarelliste), pour leur ouvrage :

Chemins de Halage (éditions Transboréal)

Chemins de Halage présente des tranches de vie d’hommes et de femmes ayant été imprimeurs, commis, plongeurs, etc., qui ont tricoté la galère, le chemin de l’addiction, du chômage interminable, parfois de la prison. Ils reprennent pied en s’accrochant à tous les appuis possibles, bichonnent les espaces verts.

A l’Ile Saint Denis, existe PHARES : le pôle d’hospitalité aux activités à rayonnement écologique et solidaire.

Les aquarelles de Damien Roudeau, dans un carnet de voyage, nous embarquent sur plusieurs chantiers de Nanterre à Bagnolet, en passant par l’Ile st Denis et Epinay et Laurence Verrand raconte ces parcours.

chemins-de-halage

Jury littéraire 2016 – 2017

Le jury littéraire 2016 – 2017 des élèves du lycée Blanqui s’achève bientôt… un des projets de l’année porté par l’association Enlivrez-vous.

Les élèves votent bientôt. Suspense, suspense… Qui aura le prix?

Réponse dans votre librairie à partir du 27 avril…

Enregistrer

Enregistrer

Samedi 1er avril : rencontre avec Julia Kerninon

Dans le cadre du Festival Hors limites, nous accueillerons à la librairie Julia Kerninon à partir de 17h30, à l’occasion de la sortie de :

Une activité respectable (éditions du Rouergue)

Dans ce court récit, Julia Kerninon, pas encore trente ans, façonne sa propre légende. Née de parents fous de lecture et de l’Amérique, elle tapait à la machine à écrire à cinq ans et a toujours voulu être écrivain. Dans une langue vive et imagée, un salut revigorant à la littérature comme « activité respectable ». A dévorer ! Prix Françoise Sagan et prix de la Closerie des Lilas pour ses deux premiers romans Buvard et Le dernier amour d’Attila Kiss.

julia-kerninon

Festival Hors limites : Marco Eymar, samedi 25 mars

Dans le cadre du Festival Hors limites en Seine-Saint-Denis, rencontre à la médiathèque Lucie Aubrac avec l’auteur audonien Marcos Eymar autour de son livre Hendaye (chez Actes sud), samedi 25 mars à 10h30.

Dans une vieille méthode d’espagnol trouvée chez un bouquiniste, Jacques a bien du mal à reconnaître la langue ardente de ses tantes venues à Paris pleurer la mort de sa mère. Il sombre dans l’alcool et quitte son emploi pour se lancer à corps perdu dans l’apprentissage obsessionnel de cette langue maternelle interdite, convaincu qu’elle seule peut expliquer les fractures de son enfance (l’émigration de ses parents dans les années 1960, l’énigmatique disparition du père communiste, le passé trouble de la mère). Bientôt il se voit proposer de faire franchir à une mystérieuse mallette la frontière des Pyrénées…

marcos-eymar-hendaye

Programme détaillé sur www.hors-limites.fr
A suivre : samedi 1er avril à 17h30, Julia Kerninon ici-même à la librairie.

Festival Hors limites : Laurent Gaudé, mardi 21 mars

Dans le cadre du festival littéraire Hors Limites en Seine-Saint-Denis, la librairie tiendra un stand mardi 21 mars à partir de 19h à la médiathèque Persépolis, 4 avenue Gabriel Péri à Saint-Ouen, pour une rencontre avec Laurent Gaudé.

laurent-gaude

Programme détaillé sur www.hors-limites.fr

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mercredi 22 février : Un livre, un plat

La soirée se déroulera autour de :

Article 353 du code pénal, de Tanguy Viel

Pour avoir jeté à la mer le promoteur immobilier Antoine Lazenec, Martial Kermeur vient d’être arrêté par la police. Au juge devant lequel il a été déféré, il retrace le cours des événements qui l’ont mené là : son divorce, la garde de son fils Erwan, son licenciement et puis surtout, les miroitants projets de Lazenec.
Il faut dire que la tentation est grande d’investir toute sa prime de licenciement dans un bel appartement avec vue sur la mer. Encore faut-il qu’il soit construit.

Article 353 du code de procédure pénale : Sous réserve de l’exigence de motivation de la décision, la loi ne demande pas compte à chacun des juges et jurés composant la cour d’assises des moyens par lesquels ils se sont convaincus, elle ne leur prescrit pas de règles desquelles ils doivent faire particulièrement dépendre la plénitude et la suffisance d’une preuve ; elle leur prescrit de s’interroger eux-mêmes dans le silence et le recueillement et de chercher, dans la sincérité de leur conscience, quelle impression ont faite, sur leur raison, les preuves rapportées contre l’accusé, et les moyens de sa défense. La loi ne leur fait que cette seule question, qui renferme toute la mesure de leurs devoirs :  » Avez-vous une intime conviction ?  »

Comme à l’accoutumée, chacun apporte un met salé ou sucré et / ou une boisson.
Merci de nous faire savoir par mail si vous serez présent et nous vous enverrons l’adresse de la rencontre.

Très bonne lecture, à bientôt !

Samedi 28 janvier 2017 à 17h30 : rencontre avec la journaliste Melissa Chema

Nous rencontrons Melissa Chema à l’occasion de la parution aux éditions Anne Carrière de :

En dehors de la zone de confort

Bristol, la ville portuaire anglaise est devenue un mythe depuis les années 1990. C’est là que sont nés plusieurs courants artistiques majeurs. Le trip hop, côté musical. Et le Street art, côté arts plastiques. De Massive Attack à Banksy, la ville a donné au monde des artistes célèbres. La journaliste Melissa Cheman a consacré un ouvrage à cette ville et à ces artistes.

en-dehors-de-la-zone-de-confort

Samedi 21 janvier à 17h30 : rencontre avec l’illustrateur audonien Valentin Besson

Nous rencontrons Valentin Besson à l’occasion de la parution aux Editions Klincksieck de son dernier ouvrage :

LES SAGES PAROLES DES ANIMAUX

Ce petit livre est un vagabondage tissé de notations, de définitions, d’anecdotes, de dictons, de proverbes qui éclairent de façon souvent inattendue et parfois ludique le regard que nous portons sur le monde bigarré des êtres vivants, de l’agneau à la vipère.

Jean Paul Colin y a rassemblé tout ce que le Littré a consigné  dans son fameux Dictionnaire de la langue française, publié de 1863 à 1872, sur les relations amicales et conflictuelles dans lesquelles vivent les hommes et les animaux.

valentin-besson

Enregistrer