Accueil


Jeudi 16 février à 20h : penser le travail dans la littérature, avec Arno Bertina

Pour la deuxième soirée de notre cycle « Sciences Humaines dans la ville », nous accueillons Arno Bertina pour une rencontre débat. Auteur de romans et récits variés qui ont en commun la forme de l’enquête, il nous invite à penser le corps ouvrier et social.

Nous évoquerons notamment avec lui Ceux qui trop supportent (aux éditions Verticales), récit mené à partir d’entretiens avec des salariés en lutte sur le site de l’équipementier automobile GM&S.

Bertina Arno

Vendredi 3 février de 18h à 19h30 : dédicace BD

Nous accueillons Marcello Quintanilha pour une séance de dédicace, dans le cadre de sa venue au festival Journées cinématographiques Regards satellites, vendredi 3 et samedi 4 février au cinéma l’Écran à Saint Denis.

Venez échanger avec lui à la librairie !

Ecoute jolie Marcia

Jeudi 26 janvier à 20h : soirée débat – rencontre avec Françoise Vergès

Dans le cadre du Festival Sciences Humaines dans la Ville, nous rencontrons Françoise Vergès autour de son livre :

De la violence coloniale dans l’espace public : visite du triangle de la Porte Dorée à Paris – aux éditions Shed publishing

Françoise Vergès

Ce guide décolonial nous emmène à l´est de Paris visiter un véritable « triangle colonial », composé de trois monuments qui offrent un condensé de l´histoire culturelle, économique, raciale et politique de la France.

Posant les bases d’une pédagogie critique explorée par le collectif Décoloniser Les Arts (DLA), cet ouvrage revient sur les débats et les luttes menées à travers le monde autour de statues, célébrant esclavagistes et colonialistes.

Françoise Vergès est une théoricienne féministe décoloniale et antiraciste. Elle est notamment l’actrice de Un féminisme décolonial (La Fabrique, 2019) et de Une théorie de la violence (La Fabrique, 2020).

Jeudi 12 janvier à 20h : soirée débat marxisme et féminisme

Nous rencontrons les autrices Jeanne Neton et Maya Gonzalez, avec leurs éditeurs, autour du livre :

Logique du Genre – aux éditions Sans soleil

logique-du-genre

Prenant comme point de départ les grilles d’analyse du féminisme et du marxisme pour saisir ce qui constitue le genre dans nos sociétés, Logique du genre tente de dépasser les impasses théoriques du passé pour mieux comprendre le rôle joué par le travail domestique et les violences de genre (sans oublier la classe et la race) dans le capitalisme actuel.

C’est aussi une invitation à penser, à partir des luttes féministes contemporaines, un monde au-delà du genre et de ses contraintes.

Jeanne Neton et Maya Gonzalez participent à la revue anglo-américaines Endnotes, dont le présent volume constitue la première traduction française. Elles se placent dans la lignée du féminisme autonome italien (on songe à Silvia Federicci, Leopoldina Fortunati ou Mariarosa Dalla Costa) pour proposer une contribution originale et stimulante.

Sans soleil est une jeune maison d’édition franco-suisse qui publie des textes de théorie et de fiction.

Du 9 au 11 décembre : 21ème édition du Salon littérature jeunesse de Saint-Ouen – Librairie Folies d’encre, à l’Espace 1789

La librairie Folies d’encre Saint-Ouen et l’association Enlivrez-vous ont le plaisir de vous inviter à la 21ème édition du Salon Littérature Jeunesse de Saint-Ouen.

Trois journées de rencontres et dédicaces avec des auteur.e.s, illustratrices et illustrateurs à l’Espace 1789.

Un week-end pour échanger, discuter pour petits et grands mais aussi fêter avec vous les 21 ans de notre Salon !

Au programme :

Vendredi 09 décembre, 15h30 – 19h30

  • Dédicace à partir de 18h30 : Timothée de Fombelle – auteur
    Timothée de Fombelle est un écrivain et dramaturge français. Il est connu notamment pour trois diptyques : les romans Tobie Lolness, Vango et Alma, tous publiés chez Gallimard jeunesse. Tous, emportent les lecteurs de tous âges dans de grandes aventures, font la part belle à l’imaginaire, à l’émotion et à la poésie, et disent la toute-puissance de l’enfance. Rencontre avec les clubs lecture des collèges de Saint-Ouen et une classe de primaire de La Fontaine.

almaSamedi 10 décembre, 14h30 – 19h30

  • Myriam Dahman et Nicolas Digard – auteurs
    Myriam Dahman est une autrice belgo-marocaine avec une double casquette: elle travaille en tant qu’experte sur le changement climatique à l’Agence française de développement et écrit également pour la jeunesse. Elle a publié plusieurs livres en France, dont Le talisman du loup (Gallimard jeunesse), co-écrit avec Nicolas Digard et illustré par Julia Sarda, Ma maison a le hoquet (Magnard jeunesse) ou Tout pour devenir une sorcière. Elle est l’autrice de La magicienne et la co-autrice du documentaire 10 idées reçues sur le climat chez Glénat jeunesse.Nicolas Digard Brou de Cuissart est un scénariste indépendant et auteur français. Il commence à écrire pour l’édition avant de se tourner vers l’écriture de scénarios de séries d’animation en 2009. Il a signé depuis plus de 50 épisodes de séries telles qu’Angelo La Débrouille, Oscar & Co, Plankton Invasion, Gawayn ou Lanfeust Quest.Il a participé en décembre 2011 au concours de nouvelles organisé par Télérama à l’occasion de la Biennale de Lyon, et a remporté le premier prix.Il poursuit parallèlement sa carrière dans l’édition jeunesse et la littérature. En 2014, il publie Slurp! chez petit Glénat et une adaptation BD du roman Les orangers de Versailles chez Bayard. En 2015, il signe une seconde histoire pour enfants aux éditions Nathan (publication 2017). Les loups de Sherwood, paru en avril 2016 aux éditions PLON, est son premier roman.

dahman-digard

  • Manon Bucciarelli – autrice et illustratrice
    Graphiste et passionnée par les livres, Manon Bucciarelli travaille en freelance depuis 2005. Ses principales collaborations se font avec Nil, Albin-Michel, JC Lattes, Anne Carrière, Robert Laffont, Pocket, 10/18, Hachette Pratique, First, Mango, Gründ, la revue America ou encore la maison CHRISTIE’S. De la jeunesse à la littérature, de la culture générale à la cuisine, Manon aime concevoir des univers graphiques marquant pour chacun de ses projets.

bucciarelli

  • Elena Selena – autrice de pop up
    Elena Selena est née à Vilnius (Lituanie) en 1993. Après une première formation à l’Académie des Beaux-Arts de Vilnius, elle arrive à Paris pour intégrer l’École Estienne (ESAIG) et découvre le livre animé. Depuis cinq ans elle crée des livres pop-up pour les éditions Gallimard Jeunesse : Jardin Bleu (2017), Jungle (2018), Neige (2019) et Voyage (2021). Elena est passionnée de papier découpé et travaille également en tant qu’illustratrice freelance, graphiste et scénographe. Elle anime également de nombreux ateliers pendant lesquels elle initie les enfants à l’art du pop-up.

selena

Dimanche 11 décembre, 14h30 – 19h00

  • Jeanne Boyer – Autrice et Illustratrice
    Jeanne Boyer est née à Toulouse. Après des études de philosophie, elle s’est tournée vers l’édition et l’écriture. Elle est aujourd’hui éditrice de livres scolaires, et auteure de livres pour les enfants (albums, romans, documentaires). Elle est notamment l’auteure des séries Joséphine Superfille (Magnard), Albert et Abracadachat (Rageot). Ses textes paraissent régulièrement dans la presse jeunesse (J’aime lire, Mes premiers J’aime lire). Chez Benjamins Media, elle est l’auteure de l’abécédaire Le Bruit des lettres illustré par Julien Billaudeau et mis en voix par Alexandra Mori.

boyer

  • Gwendoline Raisson – autrice et illustratrice
    Gwendoline Raisson est née en 1972. Après avoir été championne de France de monoski, trieuse d’escargots, vendeuse de nougat en réinsertion et globe-trotteuse, elle se lance dans une carrière de journaliste pour la presse écrite, la radio et la télé.Quand elle devient à son tour une mère irresponsable, elle décide de s’amender en écrivant des histoires pour enfants. Depuis, les thèmes de la famille, de la maternité et de la paternité sont devenus des sujets d’inspiration et d’étude quasi obsessionnels. En 2008 sort son premier album en collaboration avec l’illustratrice Magali Barbos, « Ma mère dans tous ses état » (Pastel).

raisson

  • Roland Garrigue – auteur et illustrateur
    C’est à Paris que Roland Garrigue est né le 16 août 1979. C’est au même endroit qu’il a grandi et où, depuis la petite section de maternelle jusqu’à aujourd’hui, il n’a cessé de dessiner. Après une escapade de trois ans aux Arts décoratifs de Strasbourg pour perfectionner son dessin, il est revenu à Paris pour se consacrer entièrement à l’illustration jeunesse. Il a parcouru le monde entier dans les endroits les plus incongrus et mystérieux pour pouvoir réaliser les croquis effrayants des abominables créatures qu’il dessine dans la série des Comment ratatiner, plébiscitée par le public ! Avec Les Blabliblablas de Tagadi et Tagada, il publie en 2011 son premier album solo. Toujours sur un texte de Catherine Leblanc, il a également signé le dessin de Ah, si j’étais président

garrigue

  • Pauline Kalioujny – autrice et illustratrice
    Pauline Kalioujny est née à Paris en 1983, de père ukrainien et de mère française. Elle est plasticienne, et auteure-illustratrice d’albums pour petits et grands. Dans ses livres, elle aime travailler au corps le lien entre mot et image, la symbolique des couleurs, ou encore le thème du lien de l’Homme à la Nature. Elle développe également un travail sur de grands formats peints et gravés, représentant un monde végétal transfiguré.
  • Anne Schmauch – autrice
    Anne Schmauch est née en 1978 à Metz, où elle a vécu quelques années avant de déménager à Nantes. Elle vit actuellement à Paris. Mémé Dusa, son premier roman paru dans la collection Pépix, a connu un très beau succès (près de 11 000 ex vendus). En mai 2018, elle a été mise à l’honneur avec une « double actualité » : La Sauvageonne côté Exprim’, et Minus contre Minos, côté Pépix.

schmauch

RENSEIGNEMENTS SUR LES HORAIRES : 01 40 12 06 72, Espace 1789 – 2 Rue Alexandre Bachelet, 93400 Saint-Ouen

Samedi 3 décembre à 18h : dédicace BD !

Nous rencontrons pour une dédicace Clara Néville et Alban Sapin, les auteur.e.s audonien.ne.s scénaristes de la BD :

ADAN, l’agence de tous vos fantasmes, parue chez Glénat

Jeunes trentenaires, Adèle et Anis veulent échapper à la routine qui s’installe dans leur couple. Un soir, ils emboitent le pas de deux amants qui vont les conduire jusqu’aux portes d’ADAN, une agence mystérieuse spécialisée dans la conception des fantasmes sur mesure…

! Pour public averti !

Adan

25-27 novembre : Salon du Livre jeunesse afro-caribéen à Clichy

La librairie sera présente au 9e Salon du Livre Jeunesse Afro-Caribéen à Clichy du 25 au 27 novembre, organisé par l’association D’un Livre à l’Autre. Venez rencontrer de nombreux auteur.e.s et participer aux animations proposées tout le week-end !

AU PROGRAMME : DÉDICACES ET RENCONTRES
Laura Nsafou – Nos jours brûlés. Albin Michel Editeur
Insa Sane – Cité des argonautes. Milan Editeur
Alex Godard – Maman Dlo. Albin Michel Editeur
Isis Labeau Caberia – La prophétie des sœurs serpents. Slalom Editeur

Du 25 au 27 novembre, salles Heidenheim et Southwark, 6 place du marché à Clichy (92)

Retrouvez tout le programme du salon et les animations : https://dunlivrealautre.org

Salon jeunesse afro-caribéen

Mercredi 16 novembre à partir de 19h30 : rencontre avec Polina Panassenko

Nous rencontrons Polina Panassenko autour de Tenir sa langue, paru aux Editions de l’Olivier.

« Ce que je veux moi, c’est porter le prénom que j’ai reçu à la naissance. Sans le cacher, sans le maquiller, sans le modifier. Sans en avoir peur. »

Elle est née Polina, en France elle devient Pauline. Quelques lettres et tout change.
À son arrivée, enfant, à Saint-Étienne, au lendemain de la chute de l’URSS, elle se dédouble : Polina à la maison, Pauline à l’école. Vingt ans plus tard, elle vit à Montreuil. Elle a rendez-vous au tribunal de Bobigny pour tenter de récupérer son prénom.

Ce premier roman est construit autour d’une vie entre deux langues et deux pays. D’un côté, la Russie de l’enfance, celle de la datcha, de l’appartement communautaire où les générations se mélangent, celle des grands-parents inoubliables et de Tiotia Nina. De l’autre, la France, celle de la materneltchik, des mots qu’il faut conquérir et des Minikeums.

Drôle, tendre, frondeur, Tenir sa langue révèle une voix hors du commun.

droits cédés aux éditions de l'Olivier jusqu'au 30/04/2025.

Lundi 14 novembre à partir de 19h30 : Un livre un plat

Bonjour à toutes et à tous,

Le prochain « Un livre un plat » aura lieu lundi 14 novembre à partir de 19h30, autour de Le Dit de Tian-yi de François Cheng.

Au cours d’un voyage en Chine, l’écrivain retrouve un peintre nommé Tianyi, qu’il avait connu auparavant. Celui-ci remet ses confessions écrites à l’auteur.
Tianyi a vécu l’avant-guerre dans une Chine imprégnée de traditions. Puis il est parti en Occident, où il a connu la misère et découvert une nouvelle vision de la vie et de l’art. Il revient ensuite dans son pays, soumis aux bouleversements de la révolution. Il tente de retrouver des êtres qui lui sont chers. Mais la vie les emmènera tous dans des tourmentes…

Comme à l’accoutumée, chacune et chacun apporte un mets salé ou sucré et / ou une boisson.

Le lieu de la rencontre vous sera envoyé dans les jours qui précèdent. Merci de confirmer au plus vite pour faciliter l’organisation de la famille qui nous accueille.

Très bonne lecture et à bientôt !

dit-de-tian-yi

Jeudi 6 octobre à partir de 19h30 : rencontre avec l’auteur audonien Sébastien Altounian

Nous rencontrons Sébastien Altounian autour de son recueil de contes Le roi au coeur de glace, paru chez L’Harmattan.

Qui est Clara, qu’un étrange pèlerin dépose à peine née, un soir d’orage, chez un couple de bergers ? Qui est le Roi au coeur de glace ? Quelle est l’étrange malédiction dont le chevalier Gautier est victime ? Cinq contes empreints de poésie, de violence, de trahison, d’amour et de pardon… à l’image de la vie.

Venez découvrir les contes de cet auteur audonien à la librairie !

roi-au-coeur-de-glace